Bilan des résultats de la première cohorte de la stratégie performe

Notes au lecteur

  1. Sauf avis contraire dans le texte, toutes les sommes sont indiquées en dollars canadiens. Les symboles suivants sont utilisés : k$ pour millier de dollars et M$ pour million de dollars.
  2. Selon l'indicateur considéré, le total des résultats peut comporter une erreur de ±1 % pour les pourcentages ou de ±1 pour les autres valeurs. Cette erreur s'explique par l'arrondissement des résultats présentés.
  3. Dans le présent document, le terme « PME » désigne toute entreprise de 250 employés ou moins, peu importe son chiffre d'affaires ou la valeur de ses actifs.
  4. Les pourcentages sont utilisés pour décrire les résultats sur des échantillons dont la taille varie de 20 à 30.

Le présent document a été réalisé conformément à la Politique ministérielle d'évaluation de programme et à la Charte de l'évaluation de programmeswww.economie.gouv.qc.ca/evaluation.

Auteur du bilan

Jean-René Tagne Kuelah
Évaluateur de programmes
Recherche et rédaction

Direction de la coordination, de l'évaluation et de la planification
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI)

Le présent document est disponible sur demande auprès de cette direction.

Pour nous joindre

Direction de la coordination, de l'évaluation et de la planification
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation

710, place D'Youville, 7e étage
Québec (Québec)  G1R 4Y4
Téléphone : 418 691-5698, poste 4208

Pour plus d'information :

gar@economie.gouv.qc.ca

Version définitive – juin 2016
© Gouvernement du Québec

Remerciements

Le présent document est le fruit de la collaboration de plusieurs personnes sans lesquelles les travaux n'auraient pu être menés à leur terme. Aussi tenons-nous à remercier toutes les personnes associées de près ou de loin à la réalisation du bilan.

Plus particulièrement, nos remerciements sont adressés au personnel de la Direction du développement des entreprises et des directions régionales.

Nous tenons également à remercier les membres du comité de suivi constitué à l'occasion de ce mandat, dont la composition est présentée ci-dessous.

Les membres du comité de suivi

François Maxime Langlois
Directeur
Direction de la coordination, de l'évaluation et de la planification

Christophe Marchal
Évaluateur principal et chef d'équipe d'évaluation
Direction de la coordination, de l'évaluation et de la planification

Sommaire

Le présent document vise à dresser le bilan des résultats de la première cohorte des entreprises de la stratégie performe sélectionnées en juin 2015. La méthodologie repose sur le modèle logique de la stratégie qui précise les objectifs et les résultats escomptés. Les sources d'information suivantes ont été utilisées : les données du système Clientis, les données de gestion de la Direction du développement des entreprises (DDE) et des directions régionales ainsi que les données d'un sondage mené auprès des 28 entreprises retenues (taux de sondage = 86 %). Les principaux constats sont donnés ci-dessous.

Pertinence de performe

Effets (entreprises et québec)

Conclusions

Selon l'évaluation :

* Une petite entreprise compte au plus 50 employés et une moyenne entreprise compte au plus de 50 à 250 employés.

Table des matières

Chapitre 1 - Le contexte du mandat

1.1 L'origine du mandat

Dans un souci d'amélioration continue de l'offre de services à sa clientèle et d'évaluation des bénéfices économiques de la stratégie performe, la Direction du développement des entreprises (DDE) a souhaité concevoir un portefeuille d'indicateurs de suivi et dresser un bilan des résultats des entreprises sélectionnées au sein de la première cohorte. La Direction de la coordination, de l'évaluation et de la planification (DCEP) a été mandatée pour réaliser ce tableau de bord.

1.2 Les objectifs du mandat

Le mandat confié à la DCEP comprend deux objectifs :

Le portefeuille d'indicateurs ou tableau de bord disponible depuis avril 2016 permettra de dresser le bilan des résultats des entreprises sélectionnées dans les cohortes subséquentes et, à terme, il alimentera les travaux relatifs aux évaluations ultérieures des résultats de la stratégie performe.

1.3 Les clients et les parties prenantes

Les autorités et les gestionnaires responsables de la stratégie performe au ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (le Ministère) sont les principaux clients de la DCEP pour ce mandat. Les autorités désignent le sous-ministre en titre, le sous-ministre adjoint du Secteur des services aux entreprises et des affaires territoriales ainsi que le sous-ministre associé du Secteur des politiques économiques. Les gestionnaires sont les personnes responsables de la stratégie à la DDE et les directions régionales du Ministère.
Les parties prenantes associées à la réalisation du présent bilan sont les directions nommées précédemment ainsi que la DCEP du Ministère.

1.4 Le comité de suivi des résultats

Les objectifs, le rôle et le fonctionnement du comité de suivi des résultats sont décrits ci-dessous.

Objectifs de la constitution du comité

Choix des membres

Rôle du comité

Participation

1.5 Les objectifs et le modèle de l'intervention

Le Ministère a pour mission de soutenir le développement de l'économie du Québec, l'innovation et l'exportation en assurant notamment la coordination et la concertation des différents acteurs des domaines économique, scientifique, social et culturel, et ce, dans une perspective de création d'emplois, de prospérité économique et de développement durable.

Cette mission du Ministère s'incarne notamment dans le soutien aux PME, responsables pour une large part du développement économique québécois. La stratégie performe mise sur elles pour assurer la croissance de l'économie du Québec par la réalisation de leur projet.

Le modèle logique ci-dessous présente succinctement les objectifs de l'intervention, les activités ciblées ainsi que les attentes gouvernementales à l'égard des résultats et des retombées de la stratégie.

Les objectifs de l'intervention et les activités soutenues par performe
Raison d'être
  • Stimuler la croissance économique du Québec en accélérant la réalisation de projets élaborés au sein de PME performantes et, plus particulièrement, ceux qui sont axés sur l'innovation ou l'exportation.
Cibles de l'intervention
  • Petites et moyennes entreprises (PME) légalement constituées, en activité depuis au moins trois ans.
Objectifs
  • Établir des partenariats d'affaires.
  • Accélérer la réalisation de projets.
  • Stimuler la croissance économique du Québec.
Nature de l'intervention
  • Accompagnement-conseil stratégique.
  • Accélérer la réalisation de projets.
  • Stimuler la croissance économique du Québec.
Intrants
  • Expertise de conseillers qualifiés et motivés.
  • Programmes d'aide financière existants au gouvernement.
  • Fonds de 50 M$ des partenaires investisseurs.
Activités
  • Préparation des normes et des modalités de gestion.
  • Réception et analyse des projets.
  • Préparation de la documentation pour la prise de décision par le comité national.
  • Accompagnement personnalisé des entreprises priorisées.
  • Suivi des résultats des projets et des activités réalisées.
  Les résultats attendus de performe
Extrants
  • Entreprises accompagnées.
  • Entreprises financées.
  • Projets réalisés.
  • Projets financés.
Effets
  • Restructuration/optimisation organisationnelle.
  • Produits/procédés nouveaux ou améliorés.
  • Nouveaux investissements.
  • Hausse des exportations.
  • Amélioration de la compétitivité des entreprises sélectionnées.
  Les autres retombées de performe
Retombées pour le Québec
  • Contribution à la croissance économique du Québec.
  • Création ou consolidation d'emplois dans l'économie québécoise.

1.6 Les sources de données

Conformément aux pratiques d'évaluation en vigueur au Ministère, plusieurs sources de données ont été utilisées, de façon à disposer d'information quantitative et qualitative. Cette approche offre l'avantage de vérifier l'exactitude des données par le croisement avec de multiples sources. Les travaux ont nécessité l'utilisation des sources de données suivantes :

Extraction des données du système Clientis

Plusieurs informations relatives à la stratégie performe sont inscrites dans le système Clientis par la DDE et les directions régionales. Cette banque de données contient par exemple les informations sur les entreprises sélectionnées (nom, région administrative, etc.) et sur les projets (nature, coût total, statut, etc.).

Consultations auprès des directions responsables

La DDE et les directions régionales ont été régulièrement consultées pour que le Ministère dispose de toute l'information pertinente ou complémentaire nécessaire à la réalisation du présent bilan. Ces consultations se sont effectuées essentiellement par courriel ou échange téléphonique.

Analyse documentaire

L'ensemble de la documentation utilisée par la DDE pour l'administration de la stratégie, comme le Guide d'appel de candidatures, a été examiné.

Sondage auprès des entreprises sélectionnées

Une firme spécialisée a été mandatée pour réaliser le sondage téléphonique, du 9 au 19 mai 2016, auprès des 28 entreprises sélectionnées (population admissible) au sein de la première cohorte. Il s'agit d'entreprises qui ont bénéficié du soutien du Ministère pour leur croissance et pour l'accélération de la réalisation de leur projet grâce à l'accompagnement-conseil stratégique d'un conseiller en développement économique du Ministère ou d'une équipe d'accélération de projets.

Le taux de réponse au sondage est de 85,7 %, avec une marge d'erreur de 7,7 % (tableau 1). Une seule entreprise a refusé de répondre. Aucun échantillonnage n'a été effectué, c'est-à-dire que chaque entreprise a reçu au moins un appel.

Tableau 1 - Rendement du sondage téléphonique réalisé auprès de la première cohorte de performe
Clientèle Population admissible Population joignable (A) Nombre de répondants (B) Taux de réponse (B/A) Marge d'erreur
Entreprises 28 28 24 85,7 % 7,7 %

* La population joignable est égale à la population admissible, car aucun numéro non valide n'est enregistré.

Source : Sondage auprès de la clientèle, MESI, mai 2016.

Chapitre 2 - La descrition de la stratégie performe

2.1 La stratégie performe

Lancée en février 2015, la stratégie performe vise à accélérer la réalisation de projets élaborés au sein de PME et, plus particulièrement, ceux qui sont axés sur l'innovation ou l'exportation, ou les deux. L'État met prioritairement ses ressources à la disposition des projets sélectionnés.

Une fois que les entreprises ont répondu aux conditions d'admissibilité de la stratégie performe, elles peuvent soumettre leur projet au conseiller en développement économique du bureau régional du Ministère. Ces projets sont évalués et traités en priorité selon différents paramètres adoptés par le comité national.

Par ailleurs, la stratégie performe ne dispose pas de fonds propres pour financer les projets d'entreprises. Toutefois, elle s'appuie sur deux mécanismes de financement pour accompagner les entreprises dans la réalisation de leur projet :

2.2 La clientèle admissible

L'entreprise qui désire bénéficier des conseils et de l'accompagnement du Ministère par l'intermédiaire de la stratégie performe doit d'abord répondre aux exigences suivantes :

L'entreprise doit également souscrire aux conditions générales de participation : l'entière collaboration pour une meilleure l'évaluation de son projet, le respect des lois et règlements applicables au Québec, etc.

2.3 Les projets admissibles

Le projet de l'entreprise doit viser à soutenir sa croissance et s'intégrer dans sa stratégie globale. Il doit répondre aux critères d'admissibilité suivants :

Le comité national reçoit le sommaire de l'évaluation des entreprises et des projets, établi par les conseillers en développement économique du Ministère, et détermine l'ordre de priorité dans l'appui à leur réalisation. Ce comité, composé majoritairement de dirigeants d'entreprise reconnus pour leurs réalisations dans le monde des affaires, a les responsabilités suivantes :

Les dépenses admissibles sont : les immobilisations (ex. : agrandissement, acquisition d'équipement, d'une entreprise, d'une nouvelle technologie, d'un nouveau procédé, de logiciels); les honoraires de consultation externe pour la réalisation du projet (ex. : frais de R-D, tests de laboratoire, aménagement d'usine, aide à la sélection et à l'implantation d'un progiciel de gestion intégré ERP, aide à l'élaboration d'une stratégie marketing, étude de faisabilité d'un projet d'investissement, planification stratégique); les frais de commercialisation (ex. : participation à des foires commerciales, mission de prospection, accueil d'acheteurs étrangers, certifications); les salaires internes et les coûts d'embauche nécessaires liés à la réalisation du projet.

2.4 Les services offerts dans le cadre de performe

Les services offerts aux entreprises dépendent, d'une part, de l'envergure des projets soumis et, d'autre part, des besoins particuliers des entreprises pour la réalisation des projets considérés. L'offre de services comprend les interventions suivantes :

L'accompagnement de l'entreprise dans la réalisation de son projet ne peut excéder trois ans.

Chapitre 3 - Les résultats de la première cohorte

3.1 L'efficacité de performe

3.1.1 La demande pour la stratégie

Ce critère permet de constater que la stratégie et ses mécanismes d'intervention répondent à une demande du milieu, de valider la conformité de la clientèle à celle qui est ciblée par la stratégie et de déterminer les régions d'appartenance des entreprises sélectionnées.

Indicateur 1 : Nombre d'entreprises priorisées et leurs caractéristiques

Au total, 28 petites et moyennes entreprises ont été retenues au sein de la première cohorte de la stratégie performe dévoilée au début de juin 2015 par le Ministère.

Cette clientèle de 28 entreprises est composée à 61 % d'entreprises de taille moyenne (17), dont le nombre d'employés varie entre 50 et 250, et à 39 % de petites entreprises de moins de 50 employés. Ces PME travaillent essentiellement dans le secteur de la fabrication (78 %), dont l'activité principale est la transformation de matières ou de substances en nouveaux produits par des procédés chimiques, mécaniques ou physiques. On dénombre aussi quelques entreprises des secteurs des services professionnels, scientifiques et techniques (11 %), du transport et de l'entreposage (7 %) ou du commerce de gros (4 %).

Graphique 1 - Répartition des entreprises selon la taille et des projets selon leur nature
Projet en exportation et innovation 64 %
Projets en exportation 32 %
Projets en innovation 4 %
 
Petites entreprises 39 %
Moyennes entreprises 61 %

n = 28 entreprises et 28 projets

Source : Clientis, MESI, avril 2016.

Environ 64 % des 28 projets priorisés sont axés à la fois sur l'exportation et sur l'innovation (18), alors que 32 % portent exclusivement sur l'exportation (9) et un seul uniquement sur l'innovation (graphique 1).

La liste des 28 entreprises dont les projets ont été sélectionnés au sein de la première cohorte se trouve en annexe.

Indicateur 2 : Couverture régionale des entreprises priorisées

Le graphique 2 présente la répartition des entreprises sélectionnées par régions administratives. Les 28 entreprises de la première cohorte sont situées dans 8 des 17 régions administratives du Québec, ce qui correspond à un taux de couverture de l'ordre de la moitié. La région de la Montérégie regroupe la majorité des entreprises sélectionnées (plus du tiers). Elle est suivie par les régions de Chaudière-Appalaches et de Montréal, qui en comptent 4 chacune.

Graphique 2 - Répartition du nombre d'entreprises sélectionnées par régions administratives
Nombre entreprises sélectionnées
Bas-Saint-Laurent 1
Laval 1
Saguenay–Lac-Saint-Jean 2
Capitale-Nationale 2
Lanaudière 3
Chaudière-Appalaches 4
Montréal 4
Montérégie 11
Total 28

Source : Clientis, MESI, avril 2016.

3.1.2 Les activités soutenues et la satisfaction de la clientèle

Ce critère concerne les conseils et l'accompagnement offerts par le Ministère à sa clientèle. Il permet d'évaluer la perception des entreprises à l'égard de l'utilité de performe pour l'accélération de la réalisation de leur projet. Il permet également de mesurer le degré de satisfaction des PME clientes.

Indicateur 3 : Types de services de conseils et d'accompagnement offerts aux entreprises

Plusieurs services flexibles et adaptés aux attentes et besoins de chaque PME sont offerts pour permettre l'accélération de la réalisation du projet. Le graphique 3 montre que 5 des 28 entreprises retenues ont bénéficié des 4 types de services et d'accompagnement fournis par le Ministère.

De manière détaillée, près des deux tiers (18) de ces entreprises ont principalement bénéficié du service d'accès à l'aide financière des programmes existants au Ministère. Ensuite, et dans des proportions semblables, ce sont les services d'intervention d'au moins un conseiller spécialisé d'Export Québec, d'un conseiller attitré de la DDE (16) ainsi que les services d'accompagnement d'une équipe d'accélération de projet qui ont été choisis par les PME (16). Enfin, moins d'une dizaine d'entreprises (7) ont sollicité un service d'accompagnement-conseil stratégique.

Par contre, aucun accès simplifié au capital requis pour le financement et la réalisation de leurs projets n'a été demandé par les entreprises sélectionnées. Rappelons que la stratégie performe s'appuie sur un fonds de 50 M$, auquel ont contribué en parts égales cinq partenaires investisseurs.

Indicateur 4 : Utilité et valeur ajoutée de performe selon la clientèle

Plus des deux tiers des entreprises sondées (17) mentionnent que les services offerts par performe sont « très utiles » ou « assez utiles » à l'accélération de la réalisation de leur projet.

Précisément, plus de la moitié des entreprises sondées affirment que l'accompagnement et les conseils offerts ont contribué, beaucoup ou moyennement, à stimuler la réalisation de leur projet. Plus particulièrement, dans les entreprises qui perçoivent la stratégie performe comme utile, cette contribution est considérée comme significative par trois entreprises sur quatre.

Enfin, un tiers des entreprises sondées (16) affirment qu'elles apprécient les services et les conseils offerts par le Ministère en ce qui a trait à l'accélération de la réalisation de leur projet. Et presque tous les promoteurs de projet (92 %) recommanderaient la démarche à d'autres entrepreneurs.

Graphique 4 - Répartition des entreprises selon l'utilité et la valeur ajoutée des services reçus
Beaucoup 8
Moyennement 6
Peu 2
Pas du tout 8
Très utile 8
Assez utile 9
Peu utile 6
Pas du tout utile 1

n = 24 entreprises sondées

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

Par ailleurs, 13 entreprises sondées ont formulé des commentaires ou des suggestions d'amélioration au sujet de la stratégie. Les commentaires de quatre entreprises portent sur l'absence d'actions concrètes et de moyens financiers pour véritablement les accompagner dans la réalisation de leur projet. Cinq autres entreprises formulent des suggestions d'amélioration comme la mise en place d'un conseiller attitré, une plus grande proximité avec les intervenants du Ministère et la création d'un mécanisme de suivi. Certaines mentionnent aussi que la participation à performe devrait entrer en ligne de compte dans l'admissibilité à certains programmes du Ministère.

Indicateur 5 : Satisfaction de la clientèle

Dans l'ensemble, en moyenne, 82 % des entreprises sondées (20) se sont dites « très satisfaites » ou « assez satisfaites » des conseils et de l'accompagnement offerts par le Ministère ainsi que du traitement et du suivi des dossiers.

Comme le montre le graphique 5, les meilleurs taux de satisfaction des PME sélectionnées concernent la documentation à remplir et à fournir (90 %) ainsi que les délais d'intervention du Ministère (84 %).

Graphique 5 - Répartition des entreprises selon la satisfaction pour les services reçus
Délais d'intervention du Ministère Documentation à compléter et à fournir Inscription en ligne Type de projets et d'activités admissibles
Très satisfait 42 42 46 50
Assez satisfait 42 50 25 29
Peu satisfait 13 4 13
Pas du tout satisfait 4
NSP/NRP* 4 4 29 4

*NSP/NRP : ne sait pas ou ne veut pas répondre.

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

3.2 LeS effets de performe

3.2.1 Les effets des changements organisationnels et le financement des PME

Ce critère permet d'évaluer les changements organisationnels dans les entreprises à la suite de l'intervention du Ministère. Il permet également de dresser un bilan des financements reçus par l'entreprise.

Indicateur 6 : Instauration de bonnes pratiques de gestion

La stratégie performe est un outil qui s'adapte aux besoins de chaque PME sélectionnée pour maximiser sa capacité d'innover et d'exporter. Cela suppose la mise en œuvre et l'application cohérente de bonnes pratiques de gestion dans l'entreprise.

À ce chapitre, un peu plus de la moitié (14) des entreprises sondées ont opéré des changements dans leurs activités de vente et de marketing. Dans une proportion similaire (12), ces entreprises ont effectué des changements dans la gestion financière et dans le choix des marchés.

Par contre, très peu d'entreprises ont modifié leur gestion de la main-d'œuvre (6) ou les produits et services offerts (8).

Ces informations sont fournies dans le graphique 6 ci-contre.

Graphique 6 - Répartition des entreprises sleon les bonnes pratiques de gestion implantées
Oui 25 % 33 % 42 % 46 % 50 % 50 % 58 %
Non 75 % 67 % 58 % 54 % 50 % 50 % 42 %

n = 24 entreprises sondées

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

Indicateur 7 : Montant du capital alloué par les partenaires investisseurs

Comme mentionné précédemment (indicateur 3), aucune entreprise sélectionnée n'a eu recours au capital de risque de 50 M$ des partenaires investisseurs pour le financement de leur projet à la suite de l'accompagnement offert par le Ministère. Notons que 2 projets d'entreprises priorisés par le comité national avaient obtenu la mention « Référence aux partenaires investisseurs » et les 26 autres, la mention « Accompagnement modulé ».

Indicateur 8 : Montant de l'aide financière du gouvernement

L'un des mécanismes utilisés par performe pour favoriser l'accélération des projets des entreprises québécoises consiste à maximiser l'utilisation des ressources et des programmes en place dans les ministères et autres organismes. Rappelons que l'accès à l'aide financière des programmes existants au Ministère est le service d'accompagnement le plus souvent choisi par les entreprises (18/28).

Tableau 2 - Aide financière du gouvernement du Québec
Source de l'aide financière Total
Provinciale 2 864 259 $
Fédérale 3 467 500 $
Crédit d'impôt 220 000 $
Total 6 551 759 $

Source : Direction régionale, MESI, mai 2016.

Ainsi, 16 entreprises ont bénéficié d'une aide financière (prêts et subventions) des gouvernements provincial et fédéral pour un montant total de 6,5 M$. Près de la moitié (44 %) de ce financement provient du gouvernement du Québec. Une partie de l'aide financière prend la forme de crédit d'impôt de 220 k$. Ce financement correspond en moyenne à 409 k$ par entreprise.

3.2.2 Les effets sur la compétitivité des entreprises clientes

Ce critère répertorie les entreprises qui ont mis sur le marché des produits ou des procédés nouveaux ou améliorés, qui ont fait des acquisitions d'équipements ou de technologies ou qui ont agrandi des locaux. Il donne également de l'information sur les ventes hors Québec ainsi que sur la progression des ventes dans les entreprises.

Indicateur 9 : Produits/procédés nouveaux ou améliorés

Comme le montre le graphique 7, une entreprise sondée sur quatre (6/24) déclare avoir conçu ou mis en marché des produits ou des procédés nouveaux ou améliorés.

Notons que l'amélioration de la compétitivité des entreprises, et donc de leur part de marché, passe par l'innovation.

Graphique 7 - Répartition des entreprises en fonction de l'introduction de produits/procédés nouveaux ou améliorés

Conception ou mise en marché de produits/procédés nouveaux ou améliorés :

n = 24 entreprises sondées

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

Indicateur 10 : Acquisitions d'équipements ou de technologies ou agrandissement des locaux

La stratégie performe priorise les projets structurants des PME qui visent à soutenir leur croissance et qui s'intègre dans leur stratégie globale. D'ailleurs, deux conditions d'admissibilité d'un projet à la stratégie performe portent sur une acquisition ou un agrandissement lié à l'innovation ou à l'exportation et sur l'achat de nouveaux équipements ou de nouvelles technologies.

À ce chapitre, un peu plus du tiers (9) des entreprises sondées déclarent avoir acquis des équipements ou des technologies ou avoir agrandi leurs locaux (graphique 8).

Graphique 8 - Répartition des entreprises en fonction des acquisitions d'équipements ou de technologies

Acquisition d'équipements, technologies ou agrandissements de bâtiments :

n = 24 entreprises sondées

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

Indicateur 11 : Ventes hors du Québec

La stratégie performe s'adresse particulièrement aux entreprises dont la réalisation du projet permettra d'améliorer leur compétitivité au Québec et sur la scène internationale.

Les données du sondage indiquent que 71 % des entreprises sélectionnées au sein de la première cohorte affirment avoir amélioré leur compétitivité à l'international. En effet, jusqu'à 17 entreprises sondées sur 24 déclarent avoir augmenté leurs ventes en dehors du Québec.

Graphique 9 - Répartition des entreprises selon la progression des exportations

Hausse des ventes hors Québec :

n = 24 entreprises sondées

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

Indicateur 12 : Progression du chiffre d'affaires

Dans un contexte de compétitivité, la capacité concurrentielle des entreprises stimulées par les conseils et l'accompagnement du Ministère offerts par l'intermédiaire de la stratégie performe peut se mesurer grâce au chiffre d'affaires, à la part de la clientèle, aux coûts de production, à la marge d'exploitation, etc.

Comme le montre le graphique 10, 71 % des entreprises sondées (17/24) ont enregistré une croissance de leur chiffre d'affaires et une augmentation de leur part de marché.

Toutefois, peu d'entreprises ont constaté une baisse des coûts de production ou de livraison de services (3), ou une hausse de la marge brute, ou de la marge d'exploitation (7).

Graphique 10 - Répartition des entreprises en fonction des éléments de compétitivité
Réduction des coûts de production ou de livraison des services Hausse de la productivité (optimisation des ressources) Hausse de la marge brute ou de la de la marge d'exploitation Augmentation de la part du marché ou de la clientèle Croissance des ventes ou du chiffre d'affaires
Oui (%) 13 38 29 71 71
Non (%) 88 58 58 29 29
NSP/NRP *(%) 4 13

*NSP/NRP : Ne sait pas ou ne veut pas répondre.

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

3.2.3 Les retombées économiques de l'intervention pour le Québec

Ce critère fournit de l'information sur les nouveaux investissements des entreprises sélectionnées dans l'économie du Québec. Il inventorie aussi les emplois créés ou consolidés dans ces entreprises et fournit également des exemples de projets dont la réalisation a été un succès.

Indicateur 13 : Investissements dans l'économie

La stratégie performe soutient les PME qui ont des projets structurants dont la réalisation représente un véritable levier pour l'économie du Québec.

Au lancement de la stratégie en juin 2015, 22 des 28 entreprises choisies ont envisagé un investissement total d'environ 72,0 M$ dans l'économie du Québec, soit le coût estimé de leurs projets. D'après les données du sondage, 13 entreprises estiment avoir déjà investi 11,9 M$ en recherche et développement, en dépenses, en équipement, en infrastructures, en dépenses liées à l'exportation, etc.

Suivant le pourcentage d'avancement des projets (graphique 11), ce niveau d'investissement réel dans l'économie québécoise se répartit comme suit : 4,3 M$ pour des projets réalisés à moins de 25 % (5 entreprises), 2,5 M$ pour des projets dont la réalisation se situe entre 25 % et 50 % (10) et 5,1 M$ pour des projets réalisés à plus de 50 % (7).

Graphique 11 - Répartition des entreprises selon le pourcentage d'avancement des projets
Plus que 50% 29
Entre 25% et 50% 42
Moins de 25% 21
NSP/NRP 8

n = 24 entreprises sondées

* NSP/NRP : ne sait pas ou ne veut pas répondre

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

Indicateur 14 : Création ou maintien d'emplois dans les entreprises

Les bénéfices socioéconomiques de la stratégie se mesurent également par les emplois créés ou maintenus dans les entreprises sélectionnées. Sur la base des déclarations des 24 entreprises sondées (graphique 12), l'accompagnement offert par performe pour l'accélération de la réalisation de leur projet s'est traduit par la création d'au moins 48 emplois et la consolidation de plus de 18 autres. Au total, plus de 66 emplois ont donc été créés ou maintenus dans 17 entreprises différentes.

Par ailleurs, du point de vue du gouvernement du Québec, le coût par emploi créé ou maintenu s'établit à 43 k$, soit le rapport entre les 2,9 M$ d'aide financière du Québec et les 66 emplois créés ou maintenus.

Graphique 12 - Nombre d'emplois créés ou maintenus dans les entreprises

n = 24 entreprises sondées

Source : Sondage, MESI, mai 2016.

Indicateur 15 : Des cas à succès

Source : DDE et Directions régionales.

Aux fins d'illustration des retombées économiques des services et de l'accompagnement offerts par la stratégie performe, les directions régionales ont fourni quelques cas à succès de la contribution de la stratégie dans l'accélération de la réalisation des projets des entreprises ainsi que dans l'amélioration de leur capacité d'innovation ou d'exportation.

Chapitre 4 - Les conclusions

4.1 Les principaux constats du bilan

Principaux résultats de la première cohorte de performe
De juin 2015 à mai 2016
L'efficacité de performe
Critère 1 : La demande pour la stratégie
  • 28 PME ont été sélectionnées, dont 39 % de petites entreprises et 61 % de moyennes entreprises.
  • Les 28 PME de la première cohorte sont situées dans 8 des 17 régions administratives du Québec.
  • Parmi les 28 projets, 64 % sont liés à l'exportation et à l'innovation, 32 % à l'exportation et 4 % à l'innovation.
Critère 2 : Les activités soutenues et la satisfaction de la clientèle
  • Plusieurs services offerts adaptés aux besoins de chaque entreprise, mais aucune demande d'accès au financement par capital de risque.
  • Les services offerts ont été appréciés et jugés utiles par 71 % de la clientèle sondée. Parmi les PME, 58 % affirment que ces services ont contribué à stimuler la réalisation de leur projet. Plusieurs entreprises ont fait des commentaires et des suggestions d'amélioration de la démarche.
  • Presque tous les promoteurs de projet (92 %) recommanderaient la stratégie performe à d'autres entrepreneurs.
  • Dans l'ensemble, en moyenne, 82 % des entreprises sondées sont satisfaites.
Les effets de performe
Critère 3 : Les effets des changements organisationnels et le financement des PME
  • Plus de la moitié des entreprises ont opéré des changements dans les activités de vente et de marketing et une sur quatre a modifié la gestion de la main-d'œuvre ou des produits et services offerts.
  • Aucun recours au capital de risque n'a été enregistré.
  • Les gouvernements provincial et fédéral ont accordé 6,5 M$ d'aide financière (prêts et subventions) à 16 entreprises, soit en moyenne 409 k$ par entreprise.
Critère 4 : Les effets sur la compétitivité des entreprises clientes
  • Une entreprise sur quatre a conçu ou mis en marché des produits ou des procédés nouveaux ou améliorés.
  • Plus du tiers des entreprises ont acquis des équipements ou des technologies, ou ont fait un agrandissement de leurs locaux.
  • 71 % des entreprises ont enregistré une hausse des ventes hors Québec.
  • 71 % des entreprises ont enregistré une croissance de leur chiffre d'affaires et de leur part de marché, alors que très peu d'entreprises (3) ont constaté une baisse des coûts de production ou de livraison de services.
Critère 5 : Les retombées économiques de l'intervention pour le Québec
  • 11,9 M$ ont déjà été investis, sur 72,0 M$ de coûts de projets estimés. Le taux d'avancement des projets est de plus de 25 % pour les deux tiers des entreprises.
  • Au moins 48 emplois par 15 entreprises ont été créés et plus de 18 emplois par 6 entreprises ont été consolidés. Pour le gouvernement du Québec, cela représente un coût moyen de 43 k$ par emploi créé ou maintenu.
  • Plusieurs cas à succès ont été présentés par les directions régionales.

Annexe - La liste des entreprises priorisées

Première cohorte de performe
No Entreprise NEQ Nom du projet Nature
1 Eddyfi NDT 1166233818 Eddyfi NDT Innovation et exportation
2 Éclairage Cyclone 1166434226 Drlan/2015-2016/ig/éclairage Cyclone Exportation
3 FDC Composites 1165526584 FDC Composites Innovation et exportation
4 Filtrartech 1163848964 Filtrartech Innovation et exportation
5 Flextherm 1145571320 Flextherm Innovation
6 Groupe Azur 1160993698 Groupe Azur Innovation et exportation
7 Groupe Meloche 1146306254 Intervention ponctuelle – Groupe Meloche Innovation et exportation
8 Hygie Canada 1164149024 Hygie Canada Exportation
9 Identification Multi Solutions 1164540990 Identification Multi Solutions Exportation
10 Industries Mailhot 1142612820 Drlan/2015-2016/vf/Industries Mailhot/performe Innovation et exportation
11 JMJ Aéronautique 1161200556 JMJ Aéronautique Innovation et exportation
12 Komutel 1160219458 DRCA – Komutel Innovation et exportation
13 Les Cartons Northrich 1160227733 Cartons Northrich Innovation et exportation
14 Les Collections Shan 1143392638 Les Collections Shan Exportation
15 Emballages Netpak 1161286126 Emballages Netpak Innovation et exportation
16 Les Fibres Forestières 1160304631 Fibres Forestières Innovation et exportation
17 Maximétal 1165903171 DRCA – Maximétal Innovation et exportation
18 Miralis 1170669841 Miralis Exportation
19 Nutrifrance ltée 1143681402 Nutrifrance Innovation et exportation
20 Opsens 1163542989 Opsens Innovation et exportation
21 Optima Aero 1167164822 Optima Aero Innovation et exportation
22 Plastique Micron 1149780596 DRCA – Plastique Micron Innovation et exportation
23 Plastiques Moore 1141259292 DRCA – Plastiques Moore Exportation
24 SGM Automation 1164069297 SGM Automation Innovation et exportation
25 STAS 1160374832 STAS Exportation
26 Termaco ltée 1171347975 Termaco Innovation et exportation
27 Triotech Amusement 1164116601 Drlan/2015/nb/Triotech Exportation
28 Trisotech services-conseils en informatique 1167982553 Trisotech Exportation